Aethina Tumida : le petit coléoptère des ruches

Un lot de 1000 reines a été importé d’Argentine, le 26 mars 2018 par une exploitation apicole de la Drôme. Le laboratoire d’analyses vétérinaires agréé du Bas-Rhin (LDA67) a procédé au contrôle de ce lot et a découvert, le 18 avril 2018, quatre œufs suspectés d’être d’Aethina Tumida, appelé aussi « petit coléoptère des ruches ».

Le laboratoire national de référence sur la santé des abeilles de l’Anses Sophia-Antipolis (LNR) a réalisé le 20/04/18 des analyses sur les œufs suspects qui se sont révélées non conclusives (source : Note de service DGAL/SDSPA/2018-373 du 07/05/2018).

Son introduction en France aurait des conséquences sanitaires et économiques désastreuses pour la filière apicole.

La prévention et la vigilance sont l’affaire de tous.

 

Que faire en cas de suspicion d’infestation par AETHINA TUMIDA ?

Voir ce document en plein écran