Fièvre porcine africaine: la situation se dégrade en Allemagne

L’Allemagne a connu son premier cas de peste porcine africaine (appelée aussi fièvre porcine africaine) le 10 septembre dernier, cas détecté sur un sanglier à proximité de la frontière polonaise. Il a été rapidement suivi d’autres cas, proches du premier, toujours dans la faune sauvage.

Le 30 septembre, un 37ème cas, toujours sur des sangliers, mais à plus de 60kms du premier foyer a été détecté. Il se trouve plus au nord, également le long de la frontière polonaise mais pourrait aussi être lié à une contamination par une activité humaine. Aucun élevage n’est pour le moment touché.

La contamination  progresse en tache d’huile depuis la Pologne voisine dans laquelle la situation est inquiétante. Ce pays observe une recrudescence importante du nombre de foyers en élevage (94 cas déclarés entre le 5/06/20 et le 17/09/20).

Du coté de la Belgique, la situation semble par contre maîtrisée, aucun nouveau cas n’a été détecté depuis plus de 6 mois maintenant.

Pour plus d’informations, cliquez ici.

La propagation des cas et foyers en Europe rappellent une nouvelle fois l’importance de prendre toutes les mesures de biosécurité en élevage pour éviter toute contamination.