Brucellose porcine

Après les Hautes Pyrénées touchées par un foyer de Brucellose porcine en mai 2019, c’est dans le département du Lot qu’un nouveau foyer a été détecté le 10 juillet 2019. Il s’agit d’un élevage multi-espèce (porcins, ovins et bovins), naisseur plein air.

La brucellose porcine à Brucella suis est responsable de troubles de la reproduction chez les porcs. C’est une maladie réglementée et sa découverte entraîne des mesures de vide sanitaire imposées par l’Etat.

La contamination d’un élevage peut se faire par achat mais aussi dans le cas des élevages plein air, par un contact avec des sangliers sauvages qui peuvent être porteurs du germe.

Les enquêtes sérologiques effectuées dans la faune sauvage par le GDS en collaboration avec la fédération des chasseurs de l’Orne, avait révélé en 2012 la circulation du germe parmi les sangliers du département. La prévention par l’installation de clôtures s’impose aussi pour cette pathologie.

Consulter l’arrêté du 14 novembre 2005 – Brucellose des suidés