AUJESZKY: un élevage plein air touché en Haute Garonne

La maladie d’Aujeszky fait son retour en Haute Garonne. Un foyer a été déclaré le 20 décembre dernier dans un élevage Naisseur Engraisseur plein air possédant 11 reproducteurs. La contamination provient vraisemblablement de la faune sauvage.

Le département 31, perd son statut indemne et les mouvements de suidés dans ce département et pour les sorties hors département sont réglementées.

La maladie d’Aujeszky est un danger sanitaire de niveau 1 et toute suspicion doit être notifiée à la DDCSPP. Cette maladie n’est pas dangereuse pour l’Homme mais outre son impact important en élevage de porcs, elle peut toucher accidentellement d’autres espèces (carnivores, ruminants, chevaux) pour lesquelles elle est mortelle. Les symptômes d’appel sont:

  • en élevage de porc: perte d’appétit, fièvre persistante, troubles de la reproduction, mortalité de porcelets avec signes nerveux, troubles respiratoires et retards de croissance
  • dans les autres espèces: ce sont essentiellement des signes nerveux avec des démangeaisons démentielles qui évoluent rapidement vers la mort

Due à un virus, il n’existe pas de traitement connu.

Les élevages de porcs en sélection multiplication et tous les élevages plein air restent soumis à la prophylaxie Aujeszky annuellement. Les mesures de biosécurité mises en place pour éviter l’introduction en élevage de la peste porcine africaine, restent la meilleure prévention pour éviter la contamination des élevages pour la maladie d’Aujeszky également. Elles doivent être strictement appliquées en élevage plein air avec notamment l’installation de clôtures pour empêcher les contacts avec la faune sauvage.