← Revenir à la liste des actions GDS Bovins

BVD (Diarrhée Virale Bovine) – Maladie des Muqueuses

1°) Définition :

La BVD (diarrhée virale bovine) ou maladie des muqueuses est une maladie virale grave des bovins qui peut avoir des conséquences directes ou indirectes lourdes pour les cheptel infectés: avortements, diarrhée aigüe entrainant la mort de l’animal, infertilité, baisse d’immunité aggravant les maladies présentes dans l’élevage.

La BVD se transmet principalement lors d’un contact entre un bovin malade et un bovin sensible à l’occasion d’un achat ou au pâturage. Pour plus d’informations: voir fiche technique BVD et la documentation sur les impacts de la BVD

L’évaluation du risque de contamination d’un cheptel se fait dans notre département par :

  • Analyses de lait de grand mélange (systématiquement effectué chaque semestre sur lait de tank) pour les troupeaux laitiers ;
  • Analyses de sang de mélange (effectué sur les prélèvements de sang de prophylaxie) pour les troupeaux allaitants.

 

A partir de plusieurs résultats d’analyses, le troupeau est classé selon son risque de présence du virus au sein du cheptel . Un statut laitier est défini :

  • A: régulièrement négatif – risque de présence du BVD faible à nulle – prendre des précautions pour éviter la contamination ( contrôle achat, doubles clôtures avec voisinage)
  • B: sérologies faiblement positives – risque de présence du BVD faible – vérifier l’absence de circulation en effectuant des sérologies sur 5 jeunes du troupeau (6 mois à 1 an) – prendre des précautions pour éviter la contamination ( contrôle achat, doubles clôtures avec voisinage)
  • C: sérologies en augmentation récente – risque d’infection BVD récente – contacter votre vétérinaire et votre GDS
  • D: sérologies régulièrement positives – risque de présence du BVD dans le troupeau – effectuer des sérologies sur 5 jeunes du troupeau (6 mois à 1 an) pour confirmer ou non ce risque – contacter votre vétérinaire et votre GDS
  • E: sérologies ininterprétables – des analyses complémentaires sont nécessaires – contacter votre vétérinaire et votre GDS

Un statut allaitant est également défini parmi :

  • Positif
  • Négatif
  • Douteux

 

Lorsque la maladie est diagnostiquée ou fortement suspectée, un plan d’assainissement est mis en place. Cet assainissement, passe par la détection et l’élimination des bovins infectés permanents immunotolérants (I.P.I.).

Un plan d’assainissement dure en moyenne 2 ans.

2°) Qui est concerné par cette action - À qui s'adresse-t-elle ?

Tous les éleveurs de bovins du département de l’Orne.

3°) Comment en bénéficier – Quelles sont les formalités ?

Dans le cadre du dépistage départemental, le GDS finance la campagne de prophylaxie ce qui permet aux éleveurs adhérents de connaître gratuitement le statut BVD de leur cheptel. En cas de suspicion clinique, les adhérents au GDS bénéficient d’une prise en charge sur les analyses.

Pour mettre en place un plan BVD, contactez-nous en cliquant ici afin de fixer une date de visite. Lors de cette visite, un point sur les formalités du plan est effectué en fonction de votre élevage. Une convention entre l’éleveur et le GDS est signée lors de la visite.

Dans le cadre d’un plan d’assainissement, le GDS Orne :

  • Finance une visite du vétérinaire ;
  • Participe aux frais d’analyses sur le lait, le sang et cartilage ;
  • Verse une indemnité de 200 €à 300 € (tarif 2022) par bovin I.P.I. éliminé sous réserve que l’éleveur soit adhérent à la caisse coup dur et que le bovin est éliminé dans les 15 jours après la confirmation de son statut (arrêté ministériel du 15 juillet 2019)

Par la suite, en cas d’achats de bovins, l’analyse BVD est obligatoire (kit intro). Contrôler la descendance des femelles achetées gestantes.

Pour consulter les tarifs des différentes analyses présentées, cliquez ici.

4°) Nous contacter :

Lucile BOILEAU
Technicienne BVD
Téléphone : 02.33.80.38.38
Fax : 45.74.05.27.90
Céline MAUDET
Administratif
Téléphone : 02.33.80.38.38
Fax : 45.74.05.27.90