Peste Porcine Africaine – La Belgique touchée

La Peste Porcine Africaine continue sa progression vers l’Ouest en touchant la Belgique qui vient de déclarer deux cas dans les Ardennes à proximité de la frontière française. Ces cas touchent des sangliers trouvés morts en forêt sur la commune d’Etalle. La maladie se situait jusqu’à présent à plusieurs centaines de kilomètres et une enquête est en cours pour essayer de déterminer l’origine de la contamination.

Un communiqué de presse du ministre de l’Agriculture appelle à une mobilisation de tous pour protéger nos élevages porcins.

Cette maladie extrêmement contagieuse et aux conséquences dramatiques pour la filière porcine peut se disséminer à distance par des mouvements d’animaux (porcs ou sangliers) , de véhicules ou de personnes en provenance des zones infectées. Les  denrées alimentaires à base de porc sont sans risque pour l’homme mais peuvent transmettre le virus à des porcs ou à des sangliers s’ils les consomment. Des déchets alimentaires jetés dans la nature peuvent être source de contamination de la faune sauvage. Une campagne spécifique d’information à destination des chauffeurs routiers en provenance des pays de l’Est infectés par la maladie a été menée cet été par le ministère de l’Agriculture. D’autre part, depuis longtemps il est interdit d’utiliser des déchets alimentaires pour nourrir des porcins.

Les éleveurs sont appelés au renforcement des mesures de biosécurité dans les élevages: accès uniquement aux personnes autorisées, limiter l’entrée de personnes extérieures à l’élevage et dans ce cas utiliser des tenues à usage unique ou propre à l’élevage,….